Seul opticien présent dans la rue de Marseille, Monsieur Benat nous ouvre ses portes afin de nous raconter son parcours et de nous exposer sa boutique.

Début 1980, Optique Benat n’existe pas encore, en revanche, Optique Rocher si : la boutique apparue dans le paysage du 7ème arrondissement grâce à l’opticien Monsieur Rocher. Ce n’est qu’en juin 1995 que Jean-Louis Benat reprend le joli commerce aux 26 rue de Marseille. La boutique fêtera ses 20 ans d’existence en juin prochain ainsi que ses 35 ans de présence dans le quartier.

Un lien particulier avec ses clients

Motivé par l’autonomie et la liberté de mener la gestion de son commerce comme il l’entend, Monsieur Benat a toujours eu pour souhait de créer sa propre enseigne suite à ses nombreuses expériences en tant que salarié dans différentes boutiques du centre-ville de Lyon.

Seul dans sa boutique, ils nous confie apprécier le lien qu’il entretient avec ses clients, une proximité unique et une confiance réciproque qui apporte un réel cachet à sa boutique : “j’ai connu des clients lorsqu’ils étaient enfants, je les vois maintenant grandir et devenir adulte” relate t’il.

Des lunettes certes, mais pas que

Bien sûr vous retrouverez dans le commerce Optique Benat un large choix de grandes marques de montures telles que D&G, Lulu Castagnette ou Ray-Ban et serez suivi de votre achat à l’ajustement de votre paire de lunettes. Monsieur Benat répare également les petits problèmes techniques liés au port de celles-ci et assure toutes ses lunettes de vue comme de soleil contre la casse.

Selon votre besoin, il vous assurera un contrôle de vision au sein même de sa boutique et préviendra votre ophtalmologue en cas de changement de vue afin de simplifier vos démarches.

Toujours pour rendre son service le plus agréable et complet possible, vous avez désormais la possibilité de demander un rendez-vous en ligne et pourrez également commander vos lentilles directement sur son site internet :  http://optiquebenat-lyon.monopticien.com/

Le printemps approche et c’est à l’arrivée du soleil que “ les plus jolies lunettes sont achetées” rapporte Monsieur Benat, alors n’hésitez pas à pousser sa porte, vous y trouverez un commerçant sympathique, passionné et à l’écoute de vos besoins.

 

Écrit par Victoria Dodart